Comité consultatif

À la création de la commune nouvelle de Chabanière, le conseil municipal a adopté une charte énonçant les principes fondateurs et grands enjeux de la commune nouvelle. Le renforcement de la citoyenneté faisait partie des perspectives annoncées avec, notamment, la possibilité de créer des comités consultatifs dans les communes déléguées. Les objectifs de telles instances de démocratie participative est de permettre aux habitants de s’exprimer sur les projets communaux et de participer à la vie de la commune en étant force de propositions et porteurs de projets.

En novembre 2017, un comité consultatif a été mis en place à Saint-Maurice-sur-Dargoire. Composé de 16 habitants et habitantes du village, il a commencé à travailler sur différents sujets. Trois élus accompagnent, en tant que de besoin, ce comité dans ses réflexions. Une charte de fonctionnement a été établie. 

Fort de cette première expérience, le conseil municipal souhaite que des comités consultatifs se mettent aussi en place à Saint-Didier et Saint-Sorlin pour la rentrée prochaine.

Actualité : participez aux comités consultatifs de Saint-Didier et Saint-Sorlin !

Vous habitez ou travaillez à Saint-Didier ou à Saint-Sorlin et vous êtes intéressé(e) pour faire partie du comité consultatif de votre village ? Alors n’hésitez pas ! Il suffit de remplir le bulletin de candidature accessible ici avant fin septembre : bulletin de candidature.

Missions

Le conseil consultatif doit permettre à la municipalité de mieux prendre en compte les préoccupations des citoyens et aux habitants de participer davantage à la vie communale.

Les missions du conseil consultatif seront les suivantes :

  • Étudier et émettre des avis sur des projets communaux, sur consultation des élus ;
  • Soumettre des propositions aux élus ;
  • Imaginer et concevoir des projets ;
  • Recueillir l’avis des habitants, développer les liens sociaux, transmettre des informations et faciliter la communication entre la municipalité et les habitants

Les avis, propositions, initiatives du conseil consultatif pourront concerner les domaines suivants :

  • Les aménagements urbains et le cadre de vie (espaces verts, cheminements, propreté, environnement…)
  • La vie sociale, culturelle et de loisirs (équipements, animations, citoyenneté, vivre ensemble…)
  • La communication entre la municipalité et les habitants.
Fonctionnement

Le comité se réunira 3 à 4 fois par an, sous la présidence du maire délégué ou de son représentant. Le maire délégué désignera un ou deux élus référents du conseil consultatif, chargés de préparer, de convoquer et d’animer les réunions puis de rédiger les comptes-rendus.

Tous les élus pourront ponctuellement assister au conseil consultatif, en particulier pour présenter des projets municipaux.

Des groupes de travail, issus du conseil consultatif, pourront éventuellement se mettre en place pour approfondir un sujet ou construire un projet. Ces groupes de travail pourront être pilotés par des membres du conseil consultatif, sans forcément que des élus ne participent.

Quelques principes essentiels

La participation au conseil consultatif sera bénévole, volontaire et individuelle. Le conseil consultatif ne traitera pas d’affaires privées ou personnelles. Le conseil consultatif sera un lieu d’échanges, de réflexion, de concertation et d’initiatives. La recherche de positions consensuelles ou majoritaires n’empêchera pas l’expression de divergences et de désaccords, à la condition que les débats se déroulent dans le respect des personnes et des points de vue et en respectant une totale neutralité politique et religieuse.